Savoir-faire

L’hiver n’a pas encore dit son dernier mot, restez attentif aux dernières grandes gelées, mais que l’on ne s’y trompe pas, le mois de mars est le mois qui se lance à la conquête du printemps pour le plaisir des jardiniers.


Travaux habituels

- Binez le potager, cassez les mottes compactées par le gel, aérez la terre et luttez contre les mauvaises herbes.
- Incorporez compost ou engrais naturel à décomposition lente (engrais de fond), incorporez des amendements si nécessaire.
- Fauchez et enfouissez l’engrais vert.
- Désherbez et binez régulièrement au pied des arbres fruitiers,
- Creusez une cuvette d’arrosage autour du pied des arbres, faites attention à ne pas abimer les racines. 
- Récupérez l’eau de pluie pour les mois à venir.

Au potager

- Plantez les variétés précoces comme les pommes de terre, l'ail rose, l'oignon blanc, l'échalote, l’asperge, les petits pois et les fraisiers en godets.
- Après les semis, terreautez légèrement le sol afin d’activer la levée.
- Divisez l’artichaut et la rhubarbe.
- De mars à septembre, vous pouvez semer des variétés de radis tous les mois. 
- Repiquez la chicorée, les choux raves.
- Récoltez les endives, les carottes primeurs, les choux rouges, les poireaux d’hiver, les panais, la mâche, les épinards.
- Protégez vos semis des limaces en les entourant de cendre.

Sous abri :

- Semez les salades de printemps, les choux, les choux de Bruxelles, les navets, les poireaux, les betteraves rouges, les salsifis, les fèves, les épinards, les carottes, les aubergines, les melons.
Sous abri chauffé ou à la maison :
- Semez les tomates, les poivrons, le piment, le céleri à côte, la chicorée, le céleri.
Du côté des aromatiques
- Semez la coriandre, le cerfeuil.
- Sous abri : semez le basilic, la ciboule, la ciboulette, la sarriette, la sauge.
- N’hésitez pas à installer la menthe (plante amie) au milieu de vos cultures, elle fait fuir de nombreux insectes nuisibles.
- Divisez l’oseille, le thym, la sauge.
- Récoltez, la ciboule, le persil et la ciboulette.

Au verger

- Finissez de tailler les arbres à pépins avant l’éclosion des bourgeons, comme les poiriers et les pommiers.
- Pour les autres fruitiers comme le pêcher ou l'abricotier, une protection anti-cloque leur est nécessaire.
- Les petits arbustes à fruits, tels que les groseilliers ou framboisiers, sont à mettre en terre à cette période.

Au jardin d'ornement

- Semez la plupart des fleurs annuelles et vivaces, en prenant soin de le faire à l'abri des froids qui sévissent encore.
- Semez impatiens, œillets et reine-marguerite, plantez les bulbes de bégonia, dahlia, glaïeul et
canna qui sont également de saison.
- Plantez en pleine terre les fleurs les plus rustiques, comme les nigelles, les pieds d’alouettes ou encore les pois de senteur.
- Taillez vos rosiers grimpants et buissonnants.
- Redonnez de la vigueur à vos arbustes en les taillants.
- Taillez le forsythia juste après la floraison, taillez la plante à mi-hauteur, elle vous le rendra l’année suivante par sa magnifique  floraison.
- Taillez la lavande si vous ne l’avez pas fait en automne.
- Déterrez à la pelle les grosses touffes des perce neige défleuris, divisez-les et replantez-les dans le jardin.

Les plantes d’intérieur

- C’est le moment du rempotage, les plantes apprécient, surtout si elles sont à l’étroit dans leur récipient.
- Reprenez leur arrosage. Attention, elles détestent l’eau froide, utilisez de l’eau à température ambiante.
- Multipliez, rajeunissez, ôtez les nouvelles pousses et replantez dans un mélange riche.

Zoom du mois

La Mara des bois est une excellente variété de fraise remontante, produisant de juin jusqu'aux gelées de beaux fruits bien parfumés et délicieusement sucrés aux arômes de fraise des bois, à maturité.
Les Fruits peuvent se consommer frais comme dessert, seuls ou avec d'autres fruits, ils permettent la confection de délicieuses confitures et entrent dans la composition de nombreuses pâtisseries.

À chaque tâche son outil

Travailler au jardin est d’autant plus agréable lorsque l’on dispose de bons outils. Privilégiez la qualité, lorsque vous achetez un outil, même si cela semble plus coûteux, car un bon outil, bien entretenu, peut vous rendre service plusieurs années.
Les outils « Les Inédits » sont des outils soudés ou forgés, faciles à manier et légers. Manche en bois certifié PEFC (programme européen des forêts certifiées), il est percé pour faciliter le rangement. Finition teintée et cirée, la cire est plus écologique que le vernis, elle protège de l’eau, des salissures et assure une longévité accrue. L’outil est agréable à manier surtout pour des travaux de longue durée.  Fabrication française.

Les indispensables pour l’entretien des massifs, des jardinières et du potager (la binette, la griffe, la serfouette, le râteau, le transplantoir, le plantoir).

La binette  « Les Inédits »
Le binage ameubli superficiellement la surface du sol et favorise l’infiltration des eaux vers les racines. Il permet également la destruction des mauvaises herbes. 
La griffe piocheuse 3 dents « Les Inédits »
Le griffage plus en profondeur, sert à ameublir le sol entre les rangs des plantations.
Les serfouettes 2 en 1 « Les Inédits »
 La serfouette panne et fourche
- Le côté panne sert à travailler en surface des terres meubles, à désherber en coupant les racines et à butter des plantations.
- Le côté fourche sert à casser la croûte du sol, à ôter les mauvaises herbes en évitant d'endommager les racines des végétaux déjà plantés.
 La serfouette panne et langue
- Le côté panne sert à travailler en surface des terres meubles, à désherber en coupant les racines et à butter des plantations.
- Le côté langue sert à désherber, sarcler, aérer le sol et tracer des sillons.
Le râteau « Les Inédits »
Le râteau est utilisé pour niveler, enlever les mottes et les cailloux, ramasser les feuilles et égaliser la terre.
Le transplantoir « Les Inédits »
Le transplantoir est utilisé pour déplanter un plant et le replanter, également pour planter tous les végétaux en godet.  
Le plantoir « Les Inédits »
Le plantoir est utilisé pour réaliser le trou de plantation des petits plants à racines nues.

Astuces et conseils du jardinier

Comment rempoter une plante ?
Choisissez une jolie poterie en couvrant les trous de drainage avec des billes d’argile ou des gravillons, ajoutez une couche de terreau, la motte doit être légèrement au-dessus du bord du pot, centrez la motte dans le pot, comblez tout autour avec du terreau. Tassez correctement pour que la plante soit bien calée, arrosez généreusement pour répartir le terreau et supprimer les poches d’air.

La pensée du jardinier

   "Quand mars se déguise en été, avril prend ses habits fourrés."