Actualités
Jardinière Automnale

Créez votre jardinière automnale !
Les jours diminuent, la fraîcheur matinale est de retour, c’est l'arrivée de l'automne !
Mettez de la couleur, ne laissez pas le gris de l'hiver envahir votre quotidien. Préférez le rose vif des cyclamens, le mauve audacieux des safrans, le vert bleuté de l'iris panaché et la palette étonnante des fleurs de chrysanthèmes ! Composez vous-même votre jardinière d'automne pour garder un décor fleuri dans les massifs, sur le rebord des fenêtres, dans les jardinières de balcon et terrasse.

La grande règle dans la réalisation d'une jardinière « d'arrière-saison » réside dans l'association de différentes variétés en jouant les accords et les contrastes
     - quelques plantes fleuries (cyclamens, chrysanthèmes, asters, bruyères callunes),
     - des touches de couleur apportées par les baies (cotonéaster, gaulthéria, pernettya),
     - la lumière des feuillages panachés (lierre, carex),
     - le graphisme des graminées (carex, fétuque, miscanthus...) et fougères (asplenium, blechnum),
     - les verts acidulés (heuchère, coprosma),
     - la verticalité (conifères nains).

La réalisation

     - Le choix des plantes dépend de la taille du contenant :

Pour une taille moyenne et pour un plus bel effet, vous pouvez prévoir 2 à 3 plantes vivaces à feuillage retombant ou dressé, qui donneront de la couleur et du volume à votre potée, et 3 à 4 plantes fleuries.

     - Préparation du substrat :

Un bon terreau prêt à l'emploi contenant du compost nutritif fait très bien l'affaire. Si vous avez un jardin, vous pouvez mélanger environ 40% de terreau basique (universel), 40% de terre du jardin et 20% de compost maison bien mûr.

     - Préparation des mottes :

Immergez les mottes pendant 15 minutes dans de l'eau claire afin de les humidifier à cœur. Coupez avec un couteau propre et tranchant les racines du fond qui « chignonent » en un chevelu trop dense. La croissance ultérieure sera bien meilleure.

     - Plantation :

Déposez quelques cailloux ou billes d'argile de drainage au fond du pot puis remplissez-le au 2/3 avec le substrat préparé. Dessus, répartissez les plantes en alternant les feuillages et les fleurs et observez l'effet obtenu.
Quand cela vous convient, commencez la plantation. Creusez un trou avec un petit plantoir à main, déposez la motte et tassez bien avec la main. A la fin de la plantation, complétez le substrat jusqu'au niveau supérieur des mottes, tassez et arrosez généreusement puis maintenez le substrat légèrement humide, sans excès d'eau.
L'entretien
L'entretien est simple puisqu'il suffit de couper régulièrement les fleurs fanées, le feuillage jaunit et d'arroser une fois par semaine (sauf en période de grand froid). Votre composition se plaira de préférence au soleil - mi-ombre.